*haine


*haine

haine nom féminin (de haïr) Sentiment qui porte une personne à souhaiter ou à faire du mal à une autre, ou à se réjouir de tout ce qui lui arrive de fâcheux : Vouer à quelqu'un une haine implacable. Aversion profonde, répulsion éprouvée par quelqu'un à l'égard de quelque chose : Haine des armes et de la violence.haine (citations) nom féminin (de haïr) Honoré de Balzac Tours 1799-Paris 1850 La haine, comme l'amour, se nourrit des plus petites choses, tout lui va. Le Contrat de mariage Honoré de Balzac Tours 1799-Paris 1850 Jamais la police n'aura d'espions comparables à ceux qui se mettent au service de la haine. Les Paysans Honoré de Balzac Tours 1799-Paris 1850 Le sentiment que l'homme supporte le plus difficilement est la pitié, surtout quand il la mérite. La haine est un tonique, elle fait vivre, elle inspire la vengeance ; mais la pitié tue, elle affaiblit encore notre faiblesse. La Peau de chagrin Louis Ferdinand Destouches, dit Louis-Ferdinand Céline Courbevoie 1894-Meudon 1961 Quand la haine des hommes ne comporte aucun risque, leur bêtise est vite convaincue, les motifs viennent tout seuls. Voyage au bout de la nuit Gallimard Jean Cocteau Maisons-Laffitte 1889-Milly-la-Forêt 1963 Académie française, 1955 Ne haïr que la haine. Poésie critique Gallimard Alphonse Daudet Nîmes 1840-Paris 1897 La haine, c'est la colère des faibles ! Lettres de mon moulin Fasquelle René Descartes La Haye, aujourd'hui Descartes, Indre-et-Loire, 1596-Stockholm 1650 L'amour est incomparablement meilleure que la haine ; elle ne saurait être trop grande. Les Passions de l'âme Pierre Choderlos de Laclos Amiens 1741-Tarente 1803 La haine est toujours plus clairvoyante et plus ingénieuse que l'amitié. Les Liaisons dangereuses Jean de La Fontaine Château-Thierry 1621-Paris 1695 L'absence est aussi bien un remède à la haine Qu'un appareil contre l'amour. Fables, les Deux Perroquets, le Roi et son Fils Alphonse de Prât de Lamartine Mâcon 1790-Paris 1869 L'égoïsme et la haine ont seuls une patrie ; La fraternité n'en a pas ! Poésies diverses, la Marseillaise de la paix François, duc de La Rochefoucauld Paris 1613-Paris 1680 L'envie est plus irréconciliable que la haine. Maximes François, duc de La Rochefoucauld Paris 1613-Paris 1680 Plus on aime une maîtresse, et plus on est prêt de la haïr. Maximes François, duc de La Rochefoucauld Paris 1613-Paris 1680 Si on juge de l'amour par la plupart de ses effets, il ressemble plus à la haine qu'à l'amitié. Maximes Charles de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu château de La Brède, près de Bordeaux, 1689-Paris 1755 Je pardonne aisément, par la raison que je ne sais pas haïr. Il me semble que la haine est douloureuse. Mes pensées Henry Millon de Montherlant Paris 1895-Paris 1972 Académie française, 1960 Il faut des haines à la société en vue des bouleversements dont elle progresse, comme la terre a besoin d'être labourée pour être fertile. Les Olympiques Gallimard Napoléon Ier, empereur des Français Ajaccio 1769-Sainte-Hélène 1821 Un homme, véritablement homme, ne hait point ; sa colère et sa mauvaise humeur ne vont point au-delà de la minute. Cité par Las Cases dans le Mémorial de Sainte-Hélène Roger Nimier Paris 1925-Garches 1962 On ne haïrait pas si on n'avait pas à se haïr en même temps. Amour et néant Gallimard Blaise Pascal Clermont, aujourd'hui Clermont-Ferrand, 1623-Paris 1662 L'affection ou la haine changent la justice de face. Pensées, 82 Commentaire Chaque citation des Pensées porte en référence un numéro. Celui-ci est le numéro que porte dans l'édition Brunschvicg — laquelle demeure aujourd'hui la plus généralement répandue — le fragment d'où la citation est tirée. René Quinton Chaumes-en-Brie 1866-Paris 1925 La haine est la plus grande affaire de la vie. Les sages qui ne haïssent plus sont mûrs pour la stérilité et pour la mort. Maximes sur la guerre Grasset Paul Raynal Narbonne 1885-Paris 1971 On ne peut pas passer du mépris à l'amour. Mais de la haine, on y passe très bien. Au soleil de l'instinct Stock Jean-Jacques Rousseau Genève 1712-Ermenonville, 1778 Je m'aime trop moi-même pour pouvoir haïr qui que ce soit. Les Rêveries du promeneur solitaire Charles Augustin Sainte-Beuve Boulogne-sur-Mer 1804-Paris 1869 Une grande aversion présente est souvent le seul signe d'un grand amour passé. Causeries du lundi Louis de Rouvroy, duc de Saint-Simon Paris 1675-Paris 1755 Le nerf et le principe de la haine et de l'amitié, de la reconnaissance et de la vengeance est le même. Mémoires Jean-Paul Sartre Paris 1905-Paris 1980 Il suffit qu'un seul homme en haïsse un autre pour que la haine gagne de proche en proche l'humanité entière. Le Diable et le Bon Dieu Gallimard Henri Beyle, dit Stendhal Grenoble 1783-Paris 1842 La haine a sa cristallisation ; dès qu'on peut espérer de se venger, on recommence de haïr. De l'amour Henri Beyle, dit Stendhal Grenoble 1783-Paris 1842 J'ai assez vécu pour voir que différence engendre haine. Le Rouge et le Noir Alexis Clérel de Tocqueville Paris 1805-Cannes 1859 En politique, la communauté des haines fait presque toujours le fond des amitiés. Souvenirs Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues Aix-en-Provence 1715-Paris 1747 La haine des faibles n'est pas si dangereuse que leur amitié. Réflexions et Maximes Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues Aix-en-Provence 1715-Paris 1747 La haine n'est pas moins volage que l'amitié. Réflexions et Maximes Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues Aix-en-Provence 1715-Paris 1747 Quand on sent qu'on n'a pas de quoi se faire estimer de quelqu'un, on est bien près de le haïr. Réflexions et Maximes Properce, en latin Sextus Aurelius Propertius Ombrie vers 47-vers 16 avant J.-C. Il n'est point de haine implacable, sauf en amour. Nullae sunt inimicitiae nisi amoris acerbae. Élégies, II, 8, 3 Baruch Spinoza Amsterdam 1632-La Haye 1677 Nul ne peut avoir Dieu en haine. Nemo potest Deum odio habere. L'Éthique, Livre V Baruch Spinoza Amsterdam 1632-La Haye 1677 La haine est la tristesse, accompagnée de l'idée d'une cause extérieure. Odium est Tristitia concomitante idea causae externae. L'Éthique, Livre III Sophocle Colone, près d'Athènes, entre 496 et 494 avant J.-C.-Athènes 406 avant J.-C. Je ne sais partager que l'amour, non la haine. Antigone, 523 (traduction P. Dumoulin) Bible Mieux vaut une portion de légumes avec l'affection qu'un bœuf gras avec la haine. Ancien Testament, Livre des Proverbes XV, 17 Commentaire Citation empruntée à la « Bible de Jérusalem ». Georg Büchner Goddelau, près de Darmstadt, 1813-Zurich 1837 La haine est licite aussi bien que l'amour et je la ressens au plus haut point contre ceux qui ont du mépris. Der Haß ist so gut erlaubt als die Liebe, und ich hege ihm im vollsten Maße gegen die, welche verachten. Lettre à sa famille, février 1834 Samuel Butler Langar, Nottinghamshire, 1835-Londres 1902 Peu importe ce que hait un homme, pourvu qu'il haïsse quelque chose. It does not matter much what a man hates provided he hates something. Notebooks Heinrich Heine Düsseldorf 1797-Paris 1856 L'amour et la haine, la haine et l'amour, Tout cela est passé sur moi ; Pourtant je n'en ai gardé nulle trace, Je suis resté toujours le même. Lieben und Hassen, Hassen und Lieben Ist alles über mich hingegangen ; Doch blieb von allem nichts an mir hangen, Ich bin der allerselbe geblieben. Livre des chants, le Retour Jonathan Swift Dublin 1667-Dublin 1745 Nous avons tout juste assez de religion pour nous haïr, mais pas assez pour nous aimer les uns les autres. We have just enough religion to make us hate, but not enough to make us love one another. Thoughts on Various Subjects haine (difficultés) nom féminin (de haïr) Construction Haine de, pour, contre : la haine de la violence, la haine pour tout ce qui est violent, la haine contre les gens violents. Toutes ces constructions sont correctes. Mais la construction la haine de (+ nom de personne) est ambiguë : la haine de Sophie = la haine que ressent Sophie, ou la haine dont Sophie fait l'objet. En haine de. En haine est toujours suivi de la préposition de : en haine d'autrui, il s'est retiré loin de tout (et non en haine contre autrui, en haine pour autrui). Registre soutenu. ● haine (expressions) nom féminin (de haïr) Familier. Avoir la haine, éprouver un sentiment très vif de déception et de ressentiment. ● haine (homonymes) nom féminin (de haïr) aine nom féminin n nom masculin invariablehaine (synonymes) nom féminin (de haïr) Sentiment qui porte une personne à souhaiter ou à faire...
Synonymes :
- exécration
- hostilité
- inimitié
Contraires :
Aversion profonde, répulsion éprouvée par quelqu'un à l'égard de quelque chose
Synonymes :
- détestation
- répulsion

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • haine — [ ɛn ] n. f. • haïneXIIe; de haïr 1 ♦ Sentiment violent qui pousse à vouloir du mal à qqn et à se réjouir du mal qui lui arrive. ⇒ antipathie, aversion, détestation, exécration, hostilité, répulsion, ressentiment; phobie. « La haine, c est la… …   Encyclopédie Universelle

  • haine — Haine, Odium. Particuliere haine, Priuatum odium. Haine notoire et apparente, Insigne odium. Une haine cachée et fort grande qu on retient en son coeur, Intestinum odium. Une haine cachée et dissimulée, Compressum atque tacitum odium, Occlusum… …   Thresor de la langue françoyse

  • haine — Haine. s. f. Mauvaise volonté que l on a contre quelqu un. La haine du prochain. haine mortelle. haine enracinée. vieille haine. haine couverte. haine declarée. avoir de la haine pour quelqu un. porter de la haine à quelqu un. nourrir de la haine …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Haîne — Haine Pour les articles homonymes, voir Haine (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Haine — bezeichnet: einen Fluss im belgisch französischen Grenzgebiet, siehe Haine (Fluss) einen Ort in der deutschen Gemeinde Allendorf (Eder), siehe Haine (Allendorf) Siehe auch: Hayne, Heine, Heyne, Haina …   Deutsch Wikipedia

  • Haine — (spr. Hähn), 1) Fluß in Hennegau (Belgien); entspringt bei Fontaine l Evêque, nimmt die Trouille auf, wird durch Schleußen zum Theil schiffbar, fällt nach einem Lauf von 15 Stunden bei Condé in die Schelde. Dieser Fluß hat dem Lande Hainaut… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Haine — (spr. ǟn ), Fluß in der belg. Provinz Hennegau, entspringt bei Anderlues, 183 m hoch, fließt nach W. und mündet nach 70 km langem Lauf in Frankreich unterhalb Condé rechts in die Schelde. Sie nimmt links die Trouille und den Ogneau auf und ist… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • haine — (hê n ) s. f. 1°   Action de haïr. •   Au lieu de répondre par la haine à la haine que me portent mes rivaux, je sens que je dois me venger d eux en leur faisant du bien et du plaisir, POUSSIN Lett. 6 juin 1642. •   La haine que les coeurs… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • HAINE — s. f. (H s aspire.) Action de haïr, inimitié ; passion qui fait haïr. Haine invétérée. Haine mortelle. Haine implacable. Haine enracinée. Vieille haine. Haine couverte. Haine déclarée. Sujet de haine. Avoir de la haine pour quelqu un, contre… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Haine — Pour les articles homonymes, voir Haine (homonymie). La haine est une hostilité très profonde, une exécration ou une aversion intense envers quelqu un ou quelque chose[1]. Calculée, froide et systématique, la haine se distingue de la simple… …   Wikipédia en Français